Les costumes qui ont fait Mardi Gras

Impossible d’aborder le défilé de Mardi Gras sans parler costumes et histoire. Chaque année, locaux et touristes mettent la barre très haute pour éblouir petits et grands venus participer.

Mardi Gras Cajun
Mardi Gras Cajun

Retour aux premiers costumes

Du rose, du bleu, du rouge sans oublier les fameux violet, vert et jaune… qu’importe la direction, les couleurs sont frappantes, les yeux ne savent plus où se poser.
De chaque côté, les couleurs des costumes du Mardi Gras crient « regardez moi ! »
Chaque année les costumes sont plus beaux et plus impressionnants que l’année précédente, mais ça n’a pas toujours été le cas.
Pourquoi se déguise-t-on au moment de Mardi gras ?
Si l’on apprend que Mardi Gras est une fête illégale, à la base on n’y croit pas et pourtant… si les habitants se costument à l’époque, c’est bien pour ne pas être reconnu.
Le premier Mardi Gras est célébré le 3 mars 1699 en l’honneur de René Robert Cavelier De La Salle.
Il s’agit d’un bal costumé. Masques et vêtements sobres sont fait maison. Le but, s’amuser.  
Pendant les dix années qui suivent la Nouvelle Orléans et les colonies françaises marquent la date avec des bals et des dîners somptueux.

Mais, Mardi Gras n’est pas le bienvenu pour tout le monde. Après l’invasion Espagnole en 1762, la fête est interdite.
Cette fête qui tire sa force du catholicisme, ne parvient pas à disparaître. Les paysans croyants continuent de se déguiser. Ils pensent, qu’invoquer les morts en ce jour permet d’avoir de meilleures récoltes pour la saison à venir.
En parallèle, les communautés Cajun fabriquent des costumes dissimulant totalement l’identité du participant : chapeau, masque, blouse large et pantalon à franges.
Pendant cette journée interdiction de travailler, ils mendient en Français cinq sous à chaque personne qu’ils croisent.
En 1800, l’Espagne se retire de Louisiane, Mardi Gras n’est toujours pas autorisé.

Costume actuel du Mardi Gras
Costume actuel du Mardi Gras

De Paris à la Nouvelle Orléans

27 ans plus tard, un groupe d’étudiants revêtus des costumes colorés dansent dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Ils imitent les réjouissances observées lors de leur visite à Paris.
Sans le savoir, ce groupe va lancer la tradition de Mardi Gras qui perdure encore aujourd’hui.
Il faudra attendre 1857 et l’arrivée de six hommes qui fondent le Krewe de Comus pour que soit organisé le premier défilé costumé sur char de Mardi Gras. L’événement totalement illégal au moment de son passage dans les rues, a tellement de succès, que les autorités instaurent à nouveau ce jour de fête au calendrier.  

Les couleurs Violet, Doré et Vert sont introduites par le roi du carnaval dans les années qui suivent.
Les costumes autrefois fait maison deviennent une véritable industrie.
Il est dans la tradition de ne jamais reporter celui de l’année précédente.
Certains, se sont tellement pris au jeu qu’ils dépensent 5.000 $ pour cet habit d’une journée.
Terminé le fait maison avec les restes de vêtements, le côté flamboyant a pris le dessus.
Il reste du premier Mardi Gras la partie festive et la religion bien ancrées dans les coutumes de la Nouvelle Orléans.

One Comment Add yours

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *